VISITE D’ECOLE EN ENTREPRISE LES STAGIAIRES DE LA PROMOTION PREMIERE ET TROISIEME ANNEE EN OPTION PLOMBERIE SANITAIRE AU CENTRE DES METIERS DE L’EAU DE YOPOUGON

-Visite du CMEAU

-Mardi 25 Février 2020

-09h-15h

-CMEAU Yopougon

-Voir liste de présence

Centre Technique Don Orione de Bonoua

Dans l’élan de l’élaboration de notre plan d’action et l’effectivité de nos activités, la promotion de la 1ère et la 3ème année en plomberie sanitaire se sont rendues à Yopougon afin de visiter le centre de métier de l’eau encadré par deux formateurs et le responsable du bureau d’orientation et de l’emploi. Cette dernière est une entité privée rattachée à la SODECI par la direction des ressources humaines. Spécialisée depuis 1980 dans la formation permanente des agents de SODECI et autres activités d’enseignement.

 

Cette sortie pédagogique a permis à nos jeunes de se refaire les forces tant au niveau de la connaissance pratique qu’en développement personnel. A cette occasion, il nous a été présenté les missions du CMEAU « Former les agents suivant les orientations de la direction générale ». Dans le cadre de cette mission le CMEAU délivre trois types de formation :

  • La formation initiale aux futurs agents pour leur premier emploi au métier de l’eau
  • La formation de reconversion aux agents en poste mais qui doivent changer de corps de métiers.
  • La formation professionnelle continue est une formation de perfectionnement et de renforcement de capacité des agents en poste en vue de combler les écarts de performance identifiés.

 

La visite s’est divisée en deux parties d’emblée la présentation du centre par M.Kacou Komelan chef de service formation et formateur en chimie et des exposés sur différents thématiques par d’autres intervenants. Alors, il est important de savoir que le CMEAU travaille en collaboration avec l’Etat ivoirien sur les questions de remise en état et extension des réseaux de distribution d’eau, les équipements d’adduction d’eau. Il est situé dans la commune de Yopougon route de Dabou et couvre une superficie totale de 8 ha.  Le centre forme dans les domaines suivants :

  • Hydraulique et plomberie
  • Électromécanique
  • Chimie (traitement de l’eau)
  • Assainissement
  • Gestion clientèle
  • Informatique (bureautique et logiciels métier)
  • Management de la qualité (qualité sécurité environnement)
  • Management de la communication
  • Comptabilité-budget et finances
  • Prévention sécurité au travail

 

Le premier exposé portant sur le thème traitement et qualité d’eau de consommation humaine était aussi à la charge de M.kacou. Le traitement d’eau en vue d’obtenir de l’eau potable et buvable subit plusieurs étapes mais avant son traitement, l’eau est captée à travers des forages, puits, des lagunes ou fleuves et analysée pour savoir sa qualité, ses constituants et sa durée dans le temps avant de subir le traitement de potabilisation approprié.

Ce contrôle exécuté, l’eau subir plusieurs traitements avant d’être distribuée dans le circuit d’eau potable.

 

-Le dégrillage et tamisage : le passage de l’eau captée à travers des grilles et tamis élimine les plus gros débris.

 

-Oxydation : si la charge organique qui constitue les débris  est très importante ou s’il y a de l’ammoniaque, du fer ou du manganèse en solution, l’oxydation facilite leur élimination lors de la phase de clarification. Cette étape d’oxydation peut se faire avec du chlore .

 

-Clarification : coagulation-floculation, décantation et filtration : en présence de produits coagulants et floculant, les particules en suspension dans les eaux s’attachent en touffe. Le poids de ces touffes provoque la couche des particules au fond des bassins de séparation. La filtration finale à travers des filtres minéraux (sable) ou des membranes permet de produire une eau limpide débarrassée de ses particules.

-Désinfection : les bactéries et virus pathogènes qui demeurent dans l’eau sont éliminés lors de l’étape de désinfection. On utilise pour cela du chlore, de l’ozone ou des ultraviolets. Une petite quantité de chlore reste dans l’eau produite pour éviter un développement de bactérie, dans le réseau d’eau. Suite à tous ces traitements l’eau est distribuée à travers un réseau ce qui constitue notre deuxième thème. Le réseau de distribution est un dispositif ou un processus qui permet l’approvisionnement en eau potable d’une zone à une autre.

Ce réseau est constitué de plusieurs articulations afin de permettre la facilitation de la circulation de l’eau dans les conduites. Le processus est la mise en œuvre de nombreux dispositifs, dont la plomberie. La mise en place dudit réseau répond à des techniques spécifiques afin d’assurer la qualité et la distribution de l’eau stockée dans les réservoirs ou bâches.

 

Après la distribution de cette eau, le client reçoit en contrepartie une facture qui constitue la preuve de sa consommation en m3  et sa tranche de consommateur (social, domestique ou industriel) pour éviter les incompréhensions liées à la date de paiement et bien d’autres éléments.

 

Les différents intervenants ont insisté l’importance du traitement d’eau car si une eau est mal traitée, elle constitue un danger pour le consommateur d’où la nécessité de respect les étapes de traitement. Par ailleurs ils ont aussi demandé aux formateurs d’inclut dans le programme de formation un module hydraulique pour répondre aux besoins de l’évolution des techniques d’adduction d’eau et les automatises.

 

Pour conclure nous sommes rendu à l’usine de bimbresso, pour constater les explications des intervenants de façon pratique allant du traitement jusqu’à la distribution. C’est ainsi que la visite a pris sous des poignées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *